L’opération de renouvellement entre Portet et Tarascon

PT 3

Du 1er avril au 1er juillet 2011, la ligne Portet-Tarascon a été remise en état pour améliorer le confort et la sécurité des quelques 5160 voyageurs qui transitent chaque jour entre Toulouse et Latour-de-Carol.L’objectif de cette opération est d’augmenter les performances globales d’une ligne dont l’état n’est pas
homogène. En effet, la ligne Portet-Tarascon a nécessité un renouvellement de 49 km sur un linéaire total de 87 km. Ainsi, plus de 85 000 tonnes de ballast, 45 000 traverses béton et 42 km de rail ont été nécessaires.

Les ouvrages de la voie ont également  été traités avec la reprise de l’étanchéité du pont de l’Echo à Foix et le confortement du mur de Saint-Paul de Jarrat. Parallèlement aux travaux du Plan Rail, RFF a renouvelé sur ses fonds propres, la totalité des rails du tunnel de Puymorens (plus haut tunnel de la région Midi-Pyrénées à 1 500 mètres d’altitude) pour un coût de 1,9 M€.

Ces travaux permettent d'améliorer le confort des voyageurs et la régularité des trains, de réduire les nuisances sonores pour les riverains, de garantir une plus grande fiabilité des dessertes et à terme de pérenniser l’ensemble de la ligne, de Portet Saint-Simon à Latour-de-Carol.
Exceptionnel par son ampleur technique, le chantier l’est également par les fonds mobilisés. Ainsi, la rénovation de la ligne ferroviaire Portet-Tarascon représente un investissement de plus de 31 millions d'euros financé par le Conseil régional Midi-Pyrénées (1/3), Réseau Ferré de France (1/3), et l’État (1/3) dans le cadre du Plan Rail Midi-Pyrénées.
RFF, maître d’ouvrage du Plan Rail Midi-Pyrénées, a confié la maîtrise d’oeuvre de cette opération de
renouvellement à la SNCF qui a apporté son savoir-faire en matière d’ingénierie, d’organisation et de suivi des
travaux. Les travaux de voies et d’étanchéités ont été réalisés par un groupement d’entreprises dont le mandataire
est TSO.

En savoir plus Fichier pdf