Les aménagements de la gare Toulouse-Matabiau

La gare de Matabiau est le cœur du système ferroviaire midi-pyrénéen. Le trafic voyageurs de la gare est de l’ordre de 9 millions de voyageurs par an et accueille environ 400 circulations quotidiennes voyageurs et fret dont 250 TER. A la limite de la saturation à certaines heures de pointe, les conditions d’exploitation en sont fragilisées.

Les prévisions de croissance des dessertes voyageurs à Matabiau nécessitent d’augmenter la capacité du site par un certain nombre d’aménagements et une réorganisation de son exploitation. Une première augmentation est intervenue en 2009 avec la mise en service du quai n°6 et de deux nouvelles voies (voies 10 et 11).

En 2008, les Partenaires du Plan Rail Midi-Pyrénées ont lancé des études afin de définir le programme des aménagements des installations ferroviaires du nœud de Toulouse Matabiau en réponse aux besoins exprimés aux horizons 2013 et 2020. Ces études ont confirmé l’intérêt d’une réorganisation de l’exploitation de la gare en 3 blocs indépendants (spécialisation des zones de la gare desservant des zones géographiques données):

  • bloc "sud-ouest" pour les trafics vers l'Ariège, le Gers ou les Hautes-Pyrénées,
     
  • bloc "central" pour les circulations de la transversale Sud (Montauban-Toulouse-Carcassonne),
     
  • bloc "nord-est" pour les trains à destination ou en provenance de St-Sulpice, du Tarn, de l’Aveyron et du Lot par la ligne de Capdenac.

Le projet global d’aménagement du complexe ferroviaire Matabiau comporte deux opérations :

L’aménagement du bloc sud-ouest :

Le bloc sud-ouest est constitué des voies 1 à 3. Il est destiné à accueillir les trains en provenance d’Auch, Tarbes et Latour-de-Carol. Le trafic actuel sur ce bloc en heure de pointe (8h/9h) représente :
-    1 Intercité Bayonne,
-    1 TER Pau,
-    1 TER Boussens (A/R),
-    1 TER Muret,
-    1,5 TER Ariège (A/R),
-    2 TER Gers (A/R).

Le fonctionnement du bloc sud-ouest nécessite la réalisation des travaux suivants :
- Création d’une communication entre les voies 1 et 2 à quai (2012).
- Réalisation de travaux entre la gare Matabiau et le site de Toulouse-Raynal (2012-2014).
- Création d’une nouvelle voie (programmation en cours).

L’opération permettra d’accueillir aux heures de pointe et par sens de circulation : 9 trains régionaux origine-terminus Toulouse-Matabiau desservant de façon cadencée les 3 lignes du Sud-Ouest de la région Midi-Pyrénées (Toulouse-Bayonne, Toulouse-Auch et Toulouse-Latour-de-Carol)
 

L’aménagement du bloc central :

Le bloc central est constitué des voies 4 à 8. Il est destiné à accueillir les circulations de la transversale Sud (Montauban-Toulouse-Carcassonne). Le trafic actuel sur ce bloc en heure de pointe (8h/9h) représente :
-    1 TGV,
-    1 Inter-Cité Brive,
-    1 Inter-Cité  Agen,
-    1 Inter-Cité Narbonne (A/R),
-    1 TER Montauban,
-    1 TER St-Jory (A/R).

Le fonctionnement de ce bloc nécessite la réalisation des travaux suivants :
-  Allongement des voies 1A  et 1B côté nord (réalisé en 2011).
- Réalisation d’une liaison entre voies (tiroir 6 – voie 1) permettant des entrées et sorties simultanées de la gare côté Sud (travaux en 2013).

L’opération permettra d’accueillir aux heures de pointe et par sens de circulation : 2 trains régionaux de banlieue et 2 trains SNCF Voyages (ex - Grandes Lignes) sur l’axe Nord-Sud, 1 train régional intervilles Agen-Brive-Toulouse et 1 train SNCF Voyages sur l’axe Nord, 1 train régional Carcassonne sur l’axe Sud, 2 trains de fret grand transit sur l’axe Nord-Sud.
 

Le bloc sud-ouest et le bloc central seront indépendants. En effet, chaque bloc sera pourvu d’une voie de "robustesse" dédiée aux perturbations du réseau. 

L’aménagement des blocs central et sud-ouest pour un montant de l’ordre de 34 millions d’euros cofinancé par SNCF Réseau (70,5%), le Conseil régional Midi-Pyrénées (13,7%), l'Union Européenne (9,6%) et l'Etat (6,2%).
Le bloc "quart nord-est" est quant à lui opérationnel depuis l’ouverture, fin 2009, du quai n°6 accueillant les trains en provenance du Quart Nord-Est de la région.

Apports du projet d’aménagement de la gare Matabiau

Cette réorganisation de la gare en 3 blocs indépendants donnera un nouveau souffle à la gestion des trafics en gare. Elle permettra notamment :

  • une meilleure lisibilité des services pour les voyageurs (les quais seront attribués par secteurs géographiques),
     
  • une augmentation de sa capacité d’accueil (réduction des mouvements techniques entre les zones de garages des rames et les quais),
     
  • une meilleure fiabilité de l’exploitation avec des blocs indépendants (indépendance du traitement des aléas d’exploitation).