Le Terminus de Boussens

Boussens

Depuis septembre 2008, d’importants travaux d’aménagements ont été réalisés en gare de Boussens afin de transformer cette gare en terminus de trains express régionaux. L’objectif est d’assurer des dessertes entre Toulouse et Boussens toutes les 30 minutes aux heures de pointe. Ces aménagements ont notamment permis au Conseil régional, dès décembre 2009, d’augmenter les dessertes journalières de la gare, avec 6 trains supplémentaires. Ils permettent également d’améliorer les circulations fret sur la ligne.

Les travaux se sont déroulés en deux phases : la première a consisté en une modification du plan de voies de la gare de manière à permettre le stationnement à quai et le retournement des trains en gare de Boussens. La seconde partie des travaux a permis la réunification de trois postes d'aiguillage et la simplification de la signalisation permettant ainsi une modernisation des systèmes d’exploitation du réseau. Cette phase a nécessité la construction préalable d’un nouveau bâtiment près du bâtiment Voyageurs pour accueillir les nouvelles installations techniques de signalisation.

L’opération a représenté un investissement de 14 millions d’euros cofinancé par l’Union Européenne, l’Etat, Réseau Ferré de France et le Conseil régional Midi-Pyrénées dans le cadre du Plan Rail Midi-Pyrénées. Elle s’inscrit dans le cadre du programme d’aménagements de l’axe Toulouse-Boussens d'un montant de 47,3 millions d’euros :

  • Aménagement du terminus de Boussens : 14 M€ (2010)
  • Aménagement du bloc sud-ouest de la gare Matabiau : 19 M€ (2013)
  • Redécoupage du bloc Toulouse-Empalot : 3,3 M€ (2013)
  • Mise en BAPR* entre Muret et Boussens : 11 M€ (2014)

Ce programme fait suite à l’aménagement de la ligne ferroviaire Toulouse-Muret réalisé en 2005 qui a permis la mise en service de 24 dessertes quotidiennes entre Toulouse et Muret.

BAPR : Block Automatique à Permissivité Restreinte