Un investissement historique pour une rénovation durable

Vue aérienne - Grimault

Lancé à l’initiative du Conseil régional Midi-Pyrénées et cofinancé par l’Etat, Réseau Ferré de France (RFF) et l’Union européenne, le Plan Rail Midi-Pyrénées 2007-2013 est le premier de cette importance en France sur un réseau régional principalement dédié aux TER.

  • Renouvellement de voies sur 11 lignes (environ 500 km);
  • Nouvelles installations techniques sur 10 lignes ;
  • 20 km de lignes doublées ;
  • Modernisation des systèmes de gestion de la gare de Toulouse-Matabiau.

Le Plan Rail Midi-Pyrénées a pour ambition d’accélérer la modernisation du réseau pour garantir l’avenir de son exploitation et accompagner l’augmentation du trafic TER :

  • Pérenniser le réseau ferroviaire en Midi-Pyrénées.
  • Améliorer le confort et la sécurité des voyageurs.
  • Réduire les nuisances sonores.
  • Garantir une plus grande fiabilité des dessertes.
Répartition du financement

Exceptionnel par son ampleur technique, le Plan Rail Midi-Pyrénées l’est également par les fonds mobilisés pour le financer. Les 820 M€ consacrés au projet sont répartis en :

Une qualité de service renforcée pour doubler le nombre de voyageurs

Voyageurs

Par son volume, le Plan Rail répond à l’ambition du Conseil régional Midi-Pyrénées, autorité organisatrice des transports, de doubler le trafic voyageur régional d’ici à 2020. Il donne par ailleurs les moyens de généraliser la mise en place du cadencement des TER sur les lignes régionales.

  • Un service amélioré : meilleure fiabilité, plus grande régularité… Les travaux du Plan Rail vont largement améliorer la qualité du service dans toute la région.
  • Place au confort : la pose de longs rails soudés permet une plus grande souplesse et réduit sensiblement le bruit des trains : une bonne nouvelle pour le confort des voyageurs… et des riverains.
  • Des infrastructures plus performantes : les nouveaux systèmes d’exploitation et le doublement des voies vont permettre d’augmenter les fréquences de circulation. En clair, plus de trains, plus souvent.
  • Une vision à long terme : le Plan Rail donne un nouveau souffle au trafic ferroviaire régional. En 10 ans, le nombre de voyageurs TER est passé de 5 à 10 millions. D’ici 2020, le trafic devrait atteindre 20 millions de voyageurs !