Dernière phase des travaux de doublement de la voie entre Toulouse et St-Sulpice

27.08.2013

Du 2 septembre au 14 décembre, en raison de la dernière phase des travaux de doublement de la voie entre Toulouse et Saint-Sulpice, dans le cadre du Plan Rail Midi-Pyrénées, les trains entre Toulouse Albi, et Toulouse Castres-Mazamet seront remplacés par un service d’autocars.

Après les travaux de génie civil réalisés en 2011, les travaux de rénovation de la voie existante et de la pose de la nouvelle voie en 2012, la dernière étape du projet consistera à réaliser les derniers raccordements de la deuxième voie et à modifier le système de signalisation ferroviaire pour le rendre plus performant. Une adaptation du système de signalisation entre Toulouse et Tessonnières et une automatisation du système d’espacement des trains entre Saint-Sulpice et Lavaur viennent en effet compléter les travaux dans ce secteur. Neuf postes de signalisation ont été créés ainsi qu’un poste de télécommande en gare de Toulouse-Matabiau. L’ensemble du programme représente un investissement de plus de 200 M€.

La mise en service en toute sécurité de cette nouvelle infrastructure nécessite des paramétrages, des vérifications très rigoureuses, des essais ainsi que la formation du personnel de SNCF (conducteurs de train, agents en charge de la maintenance ou de la circulation…) qui va  travailler dans ce nouveau contexte. La fermeture à la circulation commerciale va permettre de réaliser ces différentes étapes sous un planning très tendu : vérification de la géométrie de la ligne, tests des équipements, essais de vitesse, formation du personnel… Ces opérations doivent être menées avant la réouverture prévue le 15 décembre 2013.

TER Midi-Pyrénées prend la route : la substitution par autocars

Durant les travaux, les voyageurs seront acheminés par des autocars de substitution. Leurs horaires et leurs itinéraires ont été conçus de façon à :

  • Respecter l’heure d’arrivée à Toulouse pour les voyageurs en provenance d’Albi et de Mazamet. Cela peut signifier que l’heure de départ peut être avancée par rapport à l’heure habituelle de départ du train au motif qu’un parcours en autocar prend un peu plus de temps qu’en train ;
  • Respecter l’heure de correspondance à Albi et Tessonnières pour les voyageurs venant ou allant à Rodez et Figeac.

Les autocars desserviront la gare routière de Toulouse Matabiau ou la station de métro Les Argoulets (ligne A métro Tisséo). De plus aux heures de pointe, des autocars directs seront mis en place entre Toulouse et Rodez, Albi, Gaillac, Castres, Lavaur et Mazamet.

Toutes les actualités