Le Viaduc du Viaur entre en phase de test

31.07.2012

Le 18 juillet dernier s’est déroulée l’opération test de décapage du Viaduc du Viaur pour mesurer le niveau d’empoussièrement en amiante...

Cette opération était nécessaire afin de vérifier la faisabilité de la rénovation (confortement et peinture) du viaduc incluant le décapage dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire pour le personnel des entreprises.

Ce chantier test a consisté à réaliser dans une cellule confinée des opérations de décapage sur une partie du tablier de l’ouvrage afin de mesurer le niveau d’empoussièrement en amiante. Ces opérations ont été effectuées le 18 juillet dernier par des opérateurs protégés par un scaphandre en surpression, matériel développé spécialement pour le nucléaire et permettant de garantir leur sécurité.

Avec l’aide d’INGEROP pour la maîtrise d’oeuvre, Réseau Ferré de France, maître d’ouvrage du Plan Rail Midi-Pyrénées, a confié cette opération à l’entreprise MTS (Maintenance et Travaux Spéciaux) spécialisée dans les techniques de retrait d’amiante. Les prélèvements et les analyses seront effectués par le laboratoire ITGA dont le laboratoire de Meudon a participé à la campagne META (mesure d’exposition aux fibres d’amiante par Microscopie Electronique à Transmission Analytique) lancée en 2009 par la Direction Générale du Travail et à l’origine de l’évolution de la réglementation. Les résultats seront connus en septembre et permettront de déterminer les conditions des travaux de rénovation.

Toutes les actualités