Lancement du nouveau pont ferroviaire au dessus de la rocade toulousaine

10.08.2011

Une opération d’envergure s’est déroulée la nuit du lundi 25 juillet en présence de Henri-Michel Comet, préfet de la région Midi-Pyrénées, Martin Malvy, ancien ministre, président du Conseil régional Midi-Pyrénées, Christian Dubost, directeur régional de RFF et Pierre Meyer, directeur régional de la SNCF.
 

Il s’agit du lancement du nouveau pont ferroviaire au-dessus de la rocade. En effet, dans le cadre du doublement de la voie, un second pont doit être installé juste à côté de celui existant afin d’accueillir la seconde voie. Situé sur la future voie de la ligne ferroviaire de Brive à Toulouse via Capdenac, il permettra le franchissement du périphérique Est et des bretelles d’entrée et sortie de l’autoroute A 68.

Le nouveau pont sur la rocade est un ouvrage mixte (métal/béton) à poutre latérale basse de 160 tonnes. D’une longueur de plus de 55 mètres, il repose sur deux culées d’extrémité et sur une pile centrale en béton armé.
Réalisé en cinq étapes, l’ouvrage représente un investissement de plus de 1,3 million d’euros financé par la Région Midi-Pyrénées, l’Etat, l’Union Européenne et Réseau Ferré de France dans le cadre du Plan Rail Midi-Pyrénées.

RFF, maître d’ouvrage du Plan Rail Midi-Pyrénées, a confié la maîtrise d’oeuvre de cette opération à la SNCF qui apporte son savoir-faire en matière d’ingénierie, d’organisation et de suivi des travaux. Eiffage TP a réalisé la pile, les culées et le bétonnage du tablier. L’entreprise Eiffel a préparé les pièces en atelier, assemblé la charpente métallique sur l’aire de lançage et a procédé à la mise en place de l’ouvrage.

Toutes les actualités